Les rapports d'intervention : que faut-il en savoir ?

Les entreprises techniques telles que la plomberie, l'informatique, l'électricité, la serrurerie, la sécurité, les équipes techniques et autres ont nécessairement besoin d'un rapport d'intervention pour faire évoluer leur business. Voici donc un article qui vous aidera à mieux réaliser votre rapport d'intervention

 

Les méthodes pour la rédaction d'un rapport d'intervention

Encore appelé fiche d'intervention ou bon d'intervention, le rapport d'intervention doit inévitablement suivre des étapes pour être un bon document utilisable pour votre entreprise. En premier, il faut trouver les données possibles. Les informations qui concernent le client et la mission. Cela permet de simplifier le travail de l'équipe intervenante. Ils doivent prendre en compte : le lieu, les coordonnées de votre client, la date et l'heure d'intervention, la description de l’intervention. L'information sur les documents supplémentaires joints, l’historique du client, l'équipement, puis enfin les données spécifiques de votre équipe et entreprise. En plus de ses informations obligatoires, constituent un pont facilitateur à votre bon d'intervention, vient l'étape de la rédaction. Écrire le compte rendu, cette étape qui consiste à décrire de façon détaillée les actions effectuées et les raisons s'il y a une différence entre l'action prévue et celle effectuée. En plus il faudra ajouter les photos, les pièces utilisées, les recommandations puis enfin la facture attachée.

 

Le type de bon d'intervention adapté à une entreprise technique

Pour une fiche d'intervention réussie, il faudra savoir ce qu'il faut mettre dans la rédaction. C'est le premier processus. Le second, c'est de définir le type de rapport d'intervention nécessaire en tenant compte du genre d'entreprise que vous gérez. Il faut pour cela distinguer deux types d'activités. Il s'agit des entreprises techniques du rang électricité, électronique, plomberie, maintenance générale. Puis les activités du service de maintenance interne au sein d'une société. Pour la première catégorie d'activité, le bon d'intervention est principalement un suivi de gestion du client. Et le second à pour particularité la suivie des installations, des communiqués et de collecte des datas nécessaires entre les équipes.